Connaître et choisir des moyens de financement pertinents

Vu la panoplie de solutions de financement observées sur le marché, le meilleur choix a toujours été l’une des principales préoccupations des entrepreneurs et chefs d’entreprise qui désirent financer des projets. Afin de réussir votre choix, vous devez définir clairement vos besoins afin de choisir le mode de financement approprié. Voici donc un article qui vous informe sur les différents types de financements des entreprises.

Financer des besoins : faire les bons choix

Selon les besoins, vos outils peuvent varier. Ainsi, pour tout investissement, il faut des ressources stables comme méthode de financement. À titre illustratif, nous pouvons citer les prêts à long terme ou des appels à d’autres dispositifs (comme le crédit-bail).

Par ailleurs, si vous disposez d’une structure avec un trésorier, celui-ci est responsable de la sélection des outils. En effet, il prend en compte les coûts des ressources nécessaires au financement. Dans d’autres cas, vous consulterez votre comptable sur la meilleure option au besoin. Voyons donc les différents financements qui puissent être mis en place pour obtenir des financements.

Le financement classique (banque et établissement de crédit)

Il s’agit d’un contrat de prêt à long terme signé avec une institution financière qui peut fournir des fonds pour tous types d’investissements (tels que des outils de production). Toutefois, vous devez promettre de payer des intérêts (coût du capital) et de rembourser les fonds empruntés avec un délai avec des conditions spécifiques. Pour vous les entrepreneurs, obtenir ce type de financement est souvent difficile. Cependant, vous pouvez obtenir ce type de financement, à condition que vous démontriez que vous disposez de bonnes capacités financières à travers un business plan fiable (prévision, apport initial en capital, garantie, etc.).

Le financement par crédit-bail (Leasing)

C’est une solution de financement alternative signée avec une société de crédit-bail ou un organisme financier (propriétaire du bien à louer), vous permettant de louer des biens (mobiliers ou immobiliers) pour une durée déterminée. En contrepartie du loyer payé (généralement plus cher que les prêts traditionnels), votre entreprise a le droit de profiter de tous les avantages économiques du bien et, si elle le désire, de reprendre possession du bien en fin de période. Dans ce cas, la valeur de récupération doit être payée.

Il est de noter que les actifs de crédit-bail n’apparaissent pas dans l’actif du bilan de la société, car ils sont considérés comme des engagements hors bilan. Les redevances payées par contre apparaissent dans le compte de résultat.

Le financement participatif ou Crowdfunding

Le crowdfunding est fait partir des nouvelles formes de collecte de fonds qui permet aux entreprises de financer des projets auprès d’une foule (particuliers, business…) via des plateformes de financement participatif. Ce modèle comprend trois types de financement : le Crowdlending (prêts remboursés sur intérêt), le Crowdequity (financement de la prise de participation) et le Crowdcharity basé sur des dons sans ou avec contrepartie. Comme ce mode de financement n’est pas exigeant, c’est un choix intéressant pour les entrepreneurs nouvellement établis.

Le financement par les subventions d’investissement

Il s’agit d’une ressource de financement octroyée aux entreprises par les autorités locales (États) pour des investissements à long terme. Par conséquent, si l’entreprise remplit toutes les conditions attachées à la subvention, cette ressource ne sera pas remboursée.

Rédigé par
Plus d'articles de sowhat1

La gestion de carrière, un moyen pour fidéliser les collaborateurs

Bilan de compétences, promotion interne, nouveau poste, nouvelles responsabilités… Toutes ces étapes...
Lire la suite