Astuces pour avoir une belle voix

Vous avez la passion musicale et vous voulez améliorer votre technique ? Il existe une technique universelle qui vous permet d’exécuter aisément n’importe quel morceau. Elle s’appelle la voix parlée. Cependant, le savoir-faire ne suffit pas. Pour progresser, vous devez vous entraîner quotidiennement et suivre une ligne de conduite bien déterminée. Cet article vous montre les astuces essentielles pour perfectionner votre organe vocal.

La technique de chant universelle : le chant au niveau des paroles

Le principe de cette technique est simple, vous devez chanter avec la même puissance sonore que lorsque vous parlez. Votre émission vocale doit être homogène, depuis votre voix de poitrine jusqu’à votre voix de tête. Pour coordonner cette homogénéité, vous devez garder la même position que lorsque vous parlez. Une fois que vous arrivez à trouver la bonne position, il sera plus facile pour vous de soutenir votre voix. Votre diaphragme et le larynx, votre muscle respiratoire responsable du timbre de voix, fonctionneront comme il se doit afin de donner le bon volume d’air à vos cordes vocales. De plus, la voix est mécaniquement régulée pour une bonne dose de voix graves, d’aigus et de medium.

Pourquoi opter pour cette technique ?

Pour bien chanter un morceau, vous devez vous conformer à la manière et au style de chant original. De plus, vous devez apporter votre touche personnelle, sans dénaturer l’esprit initial de la mélodie. Votre réussite dépend la façon dont vous vous servez de votre voix, c’est-à-dire votre technique vocale. Les différents registres vocaux que vous voulez révéler dépendent de votre niveau de maîtrise.

Que vous soyez ténor ou soprano dans une chorale, chanteur lyrique ou appartenez à un gospel, cette technique vous permet de chanter tous les jours et pendant des heures d’affilée sans vous fatiguer. Votre prof de chant ou votre coach vocal peuvent vous donner différents conseils comme chanter avec le diaphragme ou de projeter votre voix. Mais ces conseils peuvent provoquer une confusion ou même détruire votre voix. Ce genre d’instructions vous montre comment le chant doit être au lieu d’expliquer comment y parvenir.

Les exercices adéquats

Le timbre de voix agréable et les capacités vocales nécessitent forcément quelques exercices et une pédagogie bien définie, en plus des vocalises quotidiennes. Le souffle, la respiration et l’articulation sont les points essentiels à observer. Voici quelques exercices pratiques pour concilier la voix douce et la puissance vocale. De prime abord l’échauffement vocal. Débutez votre vocalise par des gammes adaptées à votre étendue vocale. Cela permet d’habituer votre bas-ventre à la sensation de chanter.

Une fois cette étape passée, la bonne posture viendra d’elle-même. Pour mieux respirer, vous devez effectuer d’autres activités sportives dont le plus conseillé est le jogging. Travaillez aussi votre diction en imitant un bon chanteur. La prise de parole en public est fortement recommandée afin de vous familiariser avec le trac et parfaire votre élocution. Ce sont les bases indispensables avant de devenir chanteur professionnel. Par la suite, vous pouvez peaufiner votre expression vocale, votre tessiture et étudier les harmoniques.

Rédigé par
Plus d'articles de sowhat1

Astuces pour perdre du poids sans aucun régime

Le problème de poids, ou plus précisément de surpoids, est un souci...
Lire la suite